Jean Baptiste Bernadotte


Engagé à 17 ans, le Béarnais Bernadotte (1763 - 1844) est sergent lorsque éclate la Révolution française. Après s'être distingué aux armées du Rhin, il fut proclamé, par Kléber, général de brigade sur le champ de bataille en 1794, devint peu de mois après général de division, contribua puissamment aux victoires de Fleurus et de Juliers (1794). Maréchal de France en 1804, il est choisi comme prince héritier par les Suédois. Devenu roi en 1818, sous le nom de Charles XIV, il fonde la dynastie qui règne de nos jours encore sur la Suède.