Christophe Colomb


Christophe Colomb (1451  - 1506), navigateur, marchand et vice-roi des Indes, nommé par la reine Isabelle de Castille, fut le premier Européen de l'histoire moderne à traverser l'océan Atlantique et à découvrir une route d'aller-retour entre le continent américain et l'Europe. Ses voyages marquent le début de la colonisation de l'Amérique par les Européens.C'est aux alentours de 1484 que l'idée de passer par l'Atlantique pour aller aux Indes lui vient.


Jusqu'à sa fin, Colomb est resté persuadé d'avoir atteint l'Asie et d'avoir trouvé les Indes par le chemin qu'il avait choisi. Il n'aura jamais compris sa véritable découverte. Outre ses découvertes, Colomb a fait faire des progrès à la navigation : il se servit de l'astrolabe pour déterminer, de façon très approximative, la latitude et la longitude de ses vaisseaux à partir de l'observation des étoiles.

Le 25 décembre 1492 la Santa Maria s'échoue sur des rochers à fleur d'eau et devient inutilisable. À ce moment, Colomb ne dispose plus que d'une caravelle.
Le 16 janvier 1493, l'explorateur rentre en Espagne avec les 2 caravelles restantes.
Il terminera ce premier voyage que le 15 mars .
Il prépare rapidement une nouvelle expédition beaucoup plus ambitieuse avec une flotte de 17 navires et environ 1 500 hommes dont 700 colons et 12 missionnaires ainsi que des animaux militaires et domestiques.

Le Ier voyage (1492-1493)
Le 3 août 1492, Colomb part avec 3 navires - 2 caravelles, la Pinta et la Niña, et une nef, la Santa Maria - et 90 membres d'équipage.
Le 12 octobre, après une longue traversée, la terre est en vue, et Colomb la baptise du nom du Christ : San Salvador (Guanahani). Première rencontre avec les indigènes que Colomb nomme " Indiens " .Le 28 octobre, Colomb découvre Cuba, qu'il nomma Juana en l'honneur de la fille des rois catholiques. Plus tard, plus à l'est, il découvre l'île appelée Ayti en langage indigène (Haïti). C'est sur cette île qu'il trouva abondamment de l'or et il la baptisa Hispaniola ; la petite Espagne.