Né à Rouen, le 6 juin 1606.
Avocat général à Rouen. Le plus grand de nos auteurs tragiques, il donna sa première pièce, Mélite, en 1625. Son chef-d'œuvre, le Cid, joué onze ans après, obtint un immense succès. Le Cid qui fut traduit dans toutes les langues européennes. Il fut élu à l'académie le 22 janvier 1647. On l'a surnommé le Grand Corneille et le Père de la Tragédie. Il a laissé huit comédies, vingt-trois tragédies, trois discours en prose sur l'art dramatique : sur le poème dramatique, sur la tragédie, sur les trois unités. 
La vieillesse de Corneille fut attristée par la pauvreté et par la jeune gloire de Racine que les jaloux opposaient à la sienne.
Mort le 1er octobre 1684.

PIERRE CORNEILLE