[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site]


Il est arrêté le 21 juin 1943 lors d'une réunion avec les principaux chefs de la Résistance. Interrogé par Klaus Barbie, chef de la Gestapo à Lyon, il est torturé et meurt dans le train Paris Berlin qui le conduit vers les camps de concentration.

En février 1943, il retourne à Londres en compagnie du général Delestraint chef de l'Armée Secrète. Il en repart le 21 mars 1943, chargé pour mission de créer le Conseil National de la Résistance (CNR), tâche peu aisée, car chaque mouvement cherche à conserver son indépendance. La première réunion du CNR se tient à Paris, le 27 mai 1943.

Jean Moulin


Nommé en 1939 préfet d'Eure-et-Loir à Chartres, il est révoqué par le Régime de Vichy le 2 novembre 1940 et placé en disponibilité. Il entre dans la Résistance. Il rejoint Londres en septembre 1941 sous le nom de Joseph Jean Mercier et y rencontre le général de Gaulle, qui le charge d'unifier les mouvements de la Résistance. Il est parachuté en France dans la nuit du 1er janvier 1942. Il emploie les pseudonymes de Rex puis de Max.