Fernand de Magellan
(1480 - 1521) , navigateur et explorateur portugais.

Magellan lève les voiles vers l'actuelle Indonésie en naviguant vers l'ouest pour contourner l'Amérique en septembre 1519, avec près de 240 hommes d'équipages sur cinq bateaux. Magellan à ce moment a 39 ans. Quatre mois passent et la flottille arrive près des côtes du Brésil en décembre. On y fait un ravitaillement et on vogue ensuite en direction du sud pour essayer de contourner l'Amérique du Sud. Nous sommes en décembre 1519 et plus Magellan navigue vers le sud, plus il fait froid. Magellan décide de passer l'hiver en Patagonie (Argentine).

Trois mois plus tard Magellan décide de partir vers le sud avec les quatre navires restants. C'est en octobre que Magellan aperçoit le passage, vers l'ouest, qu'il nomme à ce moment le détroit de la Toussaint. Dans le dédale de fjords, cerné de falaises menaçantes, dans les eaux sinistres, les récifs et les hauts-fonds, qu'il mettra plus d'un mois à traverser, l'histoire raconte que pendant la traversée du détroits, les marins aperçoivent de nombreux feux sur la côtes, il nomment donc cette côte la terre de Feu. Le détroit a été nommé plus tard détroit de Magellan, en son honneur.
Magellan croit qu'une fois le détroit traversé, il arrivera rapidement aux îles des épices. Une question de quelques jours. Il n'a aucune idée de l'immensité de l'océan Pacifique .L'eau n'est plus potable, les rations vont s'amenuisant, le biscuit même vient à manquer, l'équipage doit survivre en mangeant des rats. Sans fruits ni vitamine C, le scorbut attaque l'équipage. Vers le mois de mars 1521, après quatre mois, ils arrivent donc à Guam où ils peuvent faire un bon ravitaillement incluant des fruits frais. Ils font voile par la suite pour les Philippines, et y parviennent le 28 mars.

Ils trouvent des paysages d'idylles, les épices, les oiseaux multicolores, des indigènes accueillants qui se laissent en apparence convertir sans difficulté. Lapu-Lapu, roi du minuscule îlot de Mactan, en face de Cebu, refuse de se plier aux envahisseurs blancs, il affronte Magellan qui estime, lui, que soixante Portugais en armure avec des arquebuses peuvent résister à des indigènes nus dix fois plus nombreux qu'eux. Une pluie de flèches empoisonnées. L'une d'elles atteint Magellan, qui meurt là, dans quelques centimètres d'eau.
Son successeur aux commandes de la flottille est Juan Sébastien del Cano. Des 237 marins du départ, il en reste à peine 100, pas assez pour une flottille de trois bateaux. Elcano décide donc de repartir avec seulement deux des navires. Les deux navires quittent donc les Philippines début mai et arrivent aux fameuses îles aux Épices 6 mois plus tard.
Ils atteignent les îles aux Épices en novembre. Les équipages chargent d"épices les deux navires restants. Le Victoria réussit à traverser l'océan Indien et à passer le cap de Bonne Espérance, pour rejoindre l'Espagne. Il ne reste que 18 membres d'équipage, incluant Antonio Pigafetta, qui a pu nous raconter l'histoire. Le Victoria fut le premier bateau qui effectua la navigation complète autour du globe.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Fernand de Magellan
(1480 - 1521) ,

 navigateur et explorateur portugais.

Le texte
Retour